Hydromel

Toutes les versions de cet article : [français] [русский]

Ingrédients et ustensiles :

  • Une bonbonne de 15 Litres,
  • un barboteur
  • un bouchon troué
  • 12 litres d’eau minérale ou du robinet bouillie (pour éliminer le chlore)
  • 4 Kg de miel (plusieurs variétés possibles)
  • copeaux de chêne torréfiés
  • 1 grammes de sulfites
  • 15 grammes d’acide citrique
  • 50 grammes d’acide tartrique
  • 5 à 10 grammes de nutriments pour levure (nutrivit)
  • 3 grammes de levure pour vin doux (bioferm doux)

Préparation du Moût :

  • ATTENTION avant toute manipulation bien désinfecter les contenants et ustensiles afin de ne pas introduire de levures sauvages ou bactéries indésirables (javel, sulfites, produits spéciaux ... mais toujours bien rincer avec de mettre le moût)
  • la veille dissoudre 3,5l miel dans 8 litres d’eau
  • rectifier l’acidité en ajoutant l’acide citrique et l’acide tartrique
  • désinfecter le moût en ajoutant les sulfites.
  • boucher la bonbonne jusqu’au lendemain

Levurage :

  • Le lendemain dissoudre 500grammes de miel dans 2 litres d’eau à 30°C
  • ajouter les nutriments pour levure,
  • ajouter les levures et faire reposer 30 minutes le temps que la fermentation démarre,
  • ajouter les copeaux de bois dans le moût, (optionnel)
  • une fois la fermentation démarrée ajouter le mélange miel levure au moût,
  • si besoin compléter avec de l’eau pour remplir la bonbonne,
  • boucher avec le bouchon troué, mettre le barboteur en place et le remplir avec une solution eau/sulfite de manière à éviter des intrusions bactériennes.

Laisser fermenter 3 mois minimum en vérifiant de temps en temps que le barboteur n’est pas sec et que la fermentation est toujours active.

Attention :
Pour que les levures ne soient pas immédiatement saturée en sucre il peut être judicieux de lancer la fermentation avec une partie du miel seulement et d’ajouter ce dernier une fois la fermentation bien lancée.


Design Cielart.com - Photos Avignon-photo.com